Histoire

Vauxbons, abbaye cistercienne… (…1175-1394…) : étude historique et édition du chartrier, Devecey, 2005, 160 p. brochées, ill.— Monographie renouvelant les connaissances jusque-là bien floues sur cette petite maison cistercienne féminine proche de Langres. Une communauté informelle née sans doute dès les années 1150-60 dans le sillage de Longuay et d’Auberive, quoique dotée du statut d’abbaye avant la fin du XIIe s., reste d’une extrême pauvreté jusque vers 1225, connaît ensuite une embellie relative pendant un demi-siècle, suivie d’une déstabilisation perceptible avant les calamités du milieu du XIVe ; puis une suppression en 1394, rendue inéluctable par l’insuffisance de son recrutement, et un rattachement de son modeste temporel à Auberive avec remise de son chartrier. Aussi est-ce dans le fonds de cette abbaye que se trouve l’essentiel de la documentation disponible, une soixantaine d’actes presque tous inédits publiés ici.= 30 €.

Pierres… pour l’abbaye de Villelongue, histoire et architecture, vol. 1, Histoire, Pupillin, 1992, p. 1-190 brochées, ill.— Le point sur les principaux temps forts de cette abbaye : bibliographie rétrospective commentée, le ms. Doat 70 de la BnF, l’année controversée de fondation, deux documents originaux privés, la croisade des Albigeois, cinq siècles de relations avec le monastère féminin proche de Rieunette, la fin à la Révolution, les vicissitudes depuis 200 ans, présentation prospective des archives. Vol. 1 seul : 30 € ; vol. 1 et 2 (architecture) = 50 €.

Le château et le clos de Vougeot, cellier de l’abbaye de Cîteaux, Nuits-Saint-Georges, 2008, 222 p. reliées, ill.— Ou le souci de remettre enfin à jour les connaissances sur ce cellier-château connu dans le monde entier, et symbolisant à lui seul la puissante image de la viticulture cistercienne. Une première partie retrace le contexte monastique qui a présidé à la naissance et à la spécificité de l’aventure cistercienne, puis analyse les principes de son économie et leur application par l’abbaye de Cîteaux. Fondée sur une recherche élargie des sources, une deuxième relate les phases de l’histoire du clos. Plusieurs campagnes photographiques ciblées sur des aspects méconnus des bâtiments permettent une revisite parfois inattendue abondamment illustrée des lieux. Les dix-huit chapitres continus, chronologiques ou thématiques, sont agrémentés d’une trentaine d’encarts ponctuels, historiques, économiques, architecturaux ou autres. Ouvrage à commander directement à la Confrérie des chevaliers du tastevin, 2 rue de Chaux, F – 21700 Nuits-Saint-Georges. = 60 €.